Nombre de personnes


L'interview de Mme Lenz, propriétaire d'une maison d'hôtes

L'interview de Mme Lenz, propriétaire d'une maison d'hôtes

Nous avons rencontré Mme Lenz, adhérente aux Gîtes de France depuis 2005, sa maison d'hôtes se situe à Kernacléden dans le Morbihan

                            


Gîtes de France du Morbihan : Béatrice, pourquoi une maison d’hôtes ?


Béatrice : Ty Er Mad existe depuis 2005. 3 épis labellisés Gîtes de France, notre Maison  est à la croisée d’un patrimoine architectural, rural et religieux connu jusqu’à 
l’étranger. J’avais envie de partager et faire connaître les beautés de ma région.
 
GdFM : Quels sont vos clients ?

B : Nous accueillons beaucoup de bretons mais aussi des normands ou encore des vendéens, 
c’est-à-dire des personnes qui, tout comme les parisiens, viennent passer quelques jours le 
temps d’un week-end ou d’un court séjour. Alors que les étrangers eux,  tels les américains ou 
bien encore les suisses ou les belges et même des japonais, viennent pour des périodes plus 
longues !

GdFM : L’on dit souvent que le littoral est gâté face à l’intérieur du département…

B : Il faut se battre, c’est sûr ! C’est pourquoi nous sommes sur tous les fronts.

GdFM : C’est à dire ?

B : Tripadvisor, E-Booking ou bien encore les coffrets cadeaux sont des apports sérieux que 
nous entretenons en soutien de notre accompagnement par  les Gîtes de France. Le résultat 
nous permet d’afficher 10 mois complets sur 12 !